Formation LMD

Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement

Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement

Résumé

L'affichage de l'offre de formation 2021 est en cours d'actualisation, cette page sera mise à jour prochainement.
En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

scola.master.pac@uca.fr(inscription administrative)

Détails

Structure(s) de rattachement
Lieu(x) de la formation
Aubière
Stage(s) *
Oui, obligatoires
* Le quatrième semestre (S4) du master « Sciences de la Terre et des planètes, environnement » de l’École de l’Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand est réservé à un stage en entreprise ou en laboratoire d'environ cinq mois.
Langues d'enseignement
Français
Anglais

Parcours

  • Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement parc. Magmas et Volcans
  • Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement parc. Sciences de l'atmosphère et du climat

Présentation

       Le master « Sciences de la Terre et des Planètes, Environnement » de l’école de l’OPGC se décline en deux parcours, « Magmas et Volcans » et « Atmosphère ». Le choix du parcours est effectué au début de la première année, et engage l'étudiant pour la durée du master. Ces deux parcours d’excellence, plutôt académiques mais n’excluant pas des débouchés professionnels s’appuient sur deux laboratoires de recherche reconnus internationalement, le Laboratoire Magmas et Volcans (LMV), et le Laboratoire de Météorologie Physique (LaMP), ainsi que sur le Labex Clervolc et le programme iSite CAP20-25. L’objectif principal de ce master est de donner aux étudiants une compétence technique et une culture générale en sciences de l’univers qui leur permettent de poursuivre en doctorat, partout dans le monde ou d’entrer directement dans la vie active. Il s’appuie en effet sur une formation généraliste pour l’acquisition d’outils et de concepts, complétée par une spécialisation poussée soit dans le domaine de la volcanologie et du magmatisme, soit dans le domaine des processus atmosphérique et de la météorologie. Une large place est consacrée à la formation pratique grâce à deux stages de recherche (en laboratoire public ou en entreprise), d’une durée minimum de six semaines en première année et cinq mois en deuxième année. Le travail d’acquisition de données sur le terrain est également privilégié (stages de terrain en Italie, dans les Alpes et dans le Massif Central pour le parcours Magmas et Volcans, stage de terrain au sommet du Puy-de-Dôme pour le parcours Atmosphère).

       Le parcours Magmas et Volcans est le seul parcours de master entièrement dédié à la volcanologie en France, avec une approche pluridisciplinaire, incluant des disciplines variées comme la volcanologie physique, la pétrologie magmatique, la géochimie et la géophysique, et leurs applications aux systèmes volcaniques actifs. Il a pour objectif la formation par la recherche dans tous les domaines du magmatisme, depuis la formation et la genèse des magmas, jusqu'à leur mise en place (volcanisme en particulier), en tenant compte des aspects humains et environnementaux (prévision et prévention des risques). Les étudiants sont également en contact direct avec les problématiques de surveillance et d’aléas volcaniques grâce à la présence dans l’équipe pédagogique de physiciens des observatoires (CNAP) et de personnels travaillant sur le volcanisme actif d’Amérique Latine et d’Indonésie.

            La spécificité du parcours atmosphère en France et dans la région AuRA est qu’il se concentre sur les processus physico-chimiques à l’échelle locale et régionale étudiés par l’observation et la modélisation (comme Grenoble) et se spécialise dans l’atmosphère nuageuse (étude des nuages, de leurs précurseurs et leurs impacts) ; tout ceci dans le contexte du climat et de ses changements (spécialité de Lyon).

Enjeux

       Parcours Magmas et Volcans : former les étudiants par et pour la recherche dans tous les domaines du magmatisme, depuis la genèse des magmas jusqu'à leur mise en place (volcanisme en particulier) en tenant compte des aspects humains et environnementaux (aléas et risques). Acquisition de compétence sur l'analyse des matériaux naturels et synthétiques, ainsi que sur la surveillance volcanologique.
       Parcours Atmosphère : former les étudiants aussi bien sur les aspects de la météorologie, de la qualité de l'air et du changement climatique que de leur permettre de valoriser leurs compétences en techniques de mesures physico-chimique et en modélisation numérique ou statistique dans différents secteurs d'activité au-delà de la seule météorologie ; préparer au concours d'ingénieur des travaux de la météorologie (Météo France).

Lieux

Aubière

Responsable(s) de la formation

Etienne Médard (parcours Magmas et Volcans) etienne.medard@uca.fr

Marie Monier (parcours Atmosphère) marie.monier@uca.fr

Partenariats

Laboratoires

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

L’école de l’OPGC ouvre le master mention « Sciences de la Terre et des planètes, environnement » aux étudiants titulaires d’une licence de Sciences de la Terre, de Physique ou de Physique-Chimie, ou tout diplôme équivalent, validé à l’UCA ou non.

Modalités de candidature

Conditions d'admission / Modalités de sélection

Pour des raisons liées aux capacités d’accueil et d’encadrement des stages longs de fin de cursus, la formation fixera un numerus clausus pour l’admission en M1. Le jury d'admission effectue une sélection sur dossier parmi tous les étudiants candidats au M1 et ce quelle que soit leur licence d’origine.

Programme

Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif et peuvent faire l'objet de mises à jour.

    Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement parc. Magmas et Volcans

    • Master 1 STPE - Magmas et volcans
    • Semestre 1
      • Bloc unique
        • Anglais M1

          3 crédits

        • Analyse de données

          3 crédits

        • Imagerie et Télédétection

          6 crédits

        • Techniques Analytiques en Sc. de la Terre et de l'Atmosphère

          6 crédits

          • Analyse des géomatériaux
          • Techniques analytiques
        • Cartographie : des volcans aux formations superficielles

          6 crédits

        • Magmatologie

          6 crédits

      Semestre 2
      • Bloc unique
        • Modélisation Numérique et inversion

          3 crédits

        • Sources des Magmas et Mécanismes de leur différenciation

          6 crédits

        • Ascension et éruption des Magmas

          6 crédits

        • Identification des stratégies de surveillance opérationnelle

          3 crédits

          • Méthodes de surveillance
          • Géophysique théorique pour les geosciences
        • Climat

          3 crédits

          • Principes physiques du changement climatique
          • Normes, calcul d’impacts et remédiation
        • Expérience professionnelle

          9 crédits

          • Techn. rédac. de rapports scientifique et professionnels
          • Stage
            • Stage en laboratoire
            • Projet tutoré
            • Stage en entreprise
    • Master 2 STPE-MV
    • Semestre 3
      • Bloc enseignement
        • Géochimie magmatique

          3 crédits

        • Physique des Magmas

          3 crédits

        • Volcanic environnement and risk systems workshop

          3 crédits

        • Terrain en zone de subduction : Alpes et volcans d'Italie

          9 crédits

          • Terrain : les Alpes, de l'océan à la chaîne de montagnes
          • Terrain : volcanisme d'Italie
          • Subduction
        • Terre Primitive

          3 crédits

        • Savoir communiquer

          9 crédits

          • Anglais
          • Communication Scientifique
          • Management
          • Insertion Professionnelle
      Semestre 4
      • Bloc Stage
        • Stage long en entreprise ou laboratoire de recherche

          30 crédits

    Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement parc. Sciences de l'atmosphère et du climat

    • Master 1 STPE-ScAC
    • Semestre 1
      • Bloc unique
        • Imagerie et Télédétection

          6 crédits

        • Techniques Analytiques en Sc. de la Terre et de l'Atmosphère

          6 crédits

          • Analyse des géomatériaux
          • Techniques analytiques
        • Anglais M1

          3 crédits

        • Bases fondamentales des sciences atmosphériques

          12 crédits

          • Dynamique de l'Atmosphère
          • Thermodynamique de l'Atmosphère
          • Composition de l'Atmosphère
        • Analyse de données

          3 crédits

      Semestre 2
      • Bloc unique
        • Qualité de l'Air

          6 crédits

          • Couche limite
          • Surveillance de la qualité de l'air et impacts sanitaire
        • Rayonnement atmosphérique

          3 crédits

        • Climat

          3 crédits

          • Principes physiques du changement climatique
          • Normes, calcul d’impacts et remédiation
        • Méthodes numériques

          3 crédits

        • Modélisation Numérique et inversion

          3 crédits

        • Expérience professionnelle

          9 crédits

          • Techn. rédac. de rapports scientifique et professionnels
          • Stage
            • Stage en laboratoire
            • Projet tutoré
            • Stage en entreprise
        • UE ouverture

          3 crédits

    • Master 2 STPE-ScAC
    • Semestre 3
      • Bloc enseignement
        • Cycle de l'eau

          12 crédits

          • 2 - Physiques des nuages
          • 3 - Prévision Météorologique
          • 4 - Risques climatiques
          • 5 - Suivi des Risques & Gestion de crise
          • Hydrologie appliquée au risque d'inondation
        • Observer l'atmosphère

          9 crédits

          • 1 - Depuis les stations de mesure : Puy de Dôme
          • 2 - Depuis les avions
          • 3 - Depuis les plateformes satellites
          • 4 - Télédétection
          • 5 - Traitement du signal et analyse des données météo.
        • Savoir communiquer

          9 crédits

          • Anglais
          • Communication Scientifique
          • Management
          • Insertion Professionnelle
      Semestre 4
      • Bloc Stage
        • Stage long en entreprise ou laboratoire de recherche

          30 crédits

Un stage court en milieu professionnel (entreprise, laboratoire de recherche, collectivité...) est prévu à la fin du second semestre (S2) et le quatrième semestre (S4) est réservé à un stage en entreprise ou en laboratoire d'environ cinq mois.

Le parcours Atmosphère est associé au master international InMAS (International Master of Atmospheric Sciences), qui offre l’opportunité aux étudiants d’effectuer une partie de leur formation à l’étranger. Ce diplôme est en partenariat international avec Johannes Gutenberg Universität Mainz (Mainz, Allemagne), Ilia State University (Tbilisi, Géorgie) et University of Wyoming (Laramie, USA). Il permet aux étudiants de l’UCA d’effectuer un ou deux semestres (ou leur stage de S4) dans l’une des universités conventionnées, et réciproquement pour les étudiants de ces universités. Il offre la possibilité d’un double diplôme.

Des séjours à l'étrangers pour une durée d'un semestre ou d'un an sont possibles dans le cadre du programme européen Erasmus (partenariat établis avec des universités allemandes, irlandaises, belges, italiennes, etc...). Il est également envisageable d'effectuer les stages de première ou de deuxième année à l'étranger.

Tous les supports de cours des parcours MV et Atmosphère sont fournis en anglais. Certains modules initialement prévus pour être dispensés en français peuvent l’être également en anglais si des étudiants étrangers non-francophones les suivent. La part approximative de la formation (% du total) donnée en anglais est : parcours MV : 30 % - Parcours Atmosphère : 40 %

Alternance

Cette formation n'est pas ouverte en alternance.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac +5

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Compétences transversales et linguistiquesRecherche d’information : objet de la recherche, modes d’accès, pertinence, diffusion.Analyse des documents scientifiques et techniques, dresser un état de l’art, exercer une veille scientifique et technique pertinente.Développer une analyse critique vis-à-vis d'une méthode ou de résultats.Communiquer à l’oral et à l’écrit, en anglais et en français, dans un contexte scientifique.Utiliser des logiciels à usage industriel.Compétences disciplinairesMaitriser des outils de modélisation numérique : programmer dans un langage scientifique, utiliser des plateformes de calculs intensifs, valider un modèle par comparaison avec des résultats expérimentaux, apprécier ses limites.Maîtriser les instruments de mesure en Sciences de la Terre et de l'Atmosphère, les outils d’analyse et de traitement de données, de repérage des systèmes naturels.Développer une approche interdisciplinaire pour étudier le système Terre, résoudre un problème complexe par approximations successives.Identifier les sources d’erreurs, les limites d’un modèle ou d’une méthode, quantifier les incertitudes sur un résultat, proposer des méthodes pour remédier aux erreurs.Réaliser un projet d'étude : problématique, objectifs, stratégie, protocole. Mener le projet, interpréter et discuter les résultats, les communiquer, proposer des perspectives.Compétences professionnellesS’intégrer dans un milieu professionnel, travailler en équipe, encadrer, gérer les conflits.Travailler en autonomie : établir des priorités, gérer son temps, s’autoévaluer, mener un projet à bien.Situer une entreprise ou une organisation dans son contexte socio-économique, comprendre son fonctionnement.Savoir se présenter, mettre en valeur ses compétences, identifier ses aspirations, rédiger un CV et une lettre de motivation, préparer un entretien.Conduire un projet dans un cadre collaboratif, assumer la responsabilité d’une conduite de projet ; Utiliser un corpus normatif et règlementaire.

Poursuites d'études

La poursuite en doctorat, en France ou à l'étranger, est une possibilité offerte à l’issue de chacun des deux parcours.

D'après les enquêtes de l'Observatoire des Formations de l'UCA, pour le parcours MV, le taux de poursuite d'études en doctorat est de 50 % à 1 an (promotion 2017-2019) et 70 % à 3 ans (promotion 2015-2017). 30 % des thèses de doctorat sont préparées à l'étranger (Suisse, Canada, Royaume Uni). Pour le parcours Atmosphère, le taux de poursuite d'études en doctorat est de 2 étudiants sur 5 pour la première promotion du master (2017-2019).

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Le master « Sciences de la Terre et des planètes, environnement » de l’École de l’OPGC permet une insertion dans les secteurs suivants :
 
Enseignement en Sciences de la Terre et/ou de l'Atmosphère
Recherche et développement dans les organismes publics ou privés
Industrie extractive
Activités de contrôle et analyses techniques (eau, sol, air)
Environnement.

Insertion professionnelle

D'après les enquêtes de l'Observatoire des Formations de l'UCA, pour le parcours MV, 73 % des étudiants sont en emploi ou en poursuite d'études après un an (promotion 2017-2019), 100 % des étudiants sont en emploi ou en poursuite d'études après 30 mois (promotion 2015-2017).